EN 13053 +A1

Norme EN 13053

Ventilation des caissons de traitement d’air.  Filtres installés dans les caissons de traitement d’air.

La première étape de filtrage doit être placée du côté de l’entrée de l’air, le plus près possible de l’ouverture d’entrée d’air extérieur, en vue de préserver la plus haute propreté des éléments de traitement d’air. L’utilisation de pré-filtres supplémentaires G1 à G4 est autorisée. La seconde étape de filtrage est installée sur le côté de la sortie, au début du conduit d’approvisionnement en air, pour le maintenir propre.

En cas d’utilisation d’une seule étape de filtrage pour le système d’approvisionnement, il faut installer un filtre de la classe F7 ou supérieur.

Si on utilise deux étapes de filtrage, le ventilateur d’approvisionnement en air doit être placé entre la première et la seconde étape de filtrage. Afin d’empêcher le développement de microbes dans les filtres à air de la seconde étape ou d’une étape supérieure, l’humidité relative de la zone du filtre doit être limitée à 90 % ; il faut toujours éviter les températures en-dessous de la température du point de rosée. Les filtres à air ne doivent pas être installés juste après les batteries de refroidissement à déshumidification ou après les humidificateurs (excepté les humidificateurs à vapeur).

En cas d’utilisation de filtres à sacs, la zone de filtrage doit être d’au moins 10 m² x 1 m² de section transversale d’équipement. Les joints employés doivent être d’un type de cellule fermée, ils ne doivent pas absorber l’humidité et ne doivent pas former de substrats nutritifs pour les microorganismes. Une fixation permanente doit être assurée pour le calfeutrement (par exemple, opération côté air sale). Les sections de filtrage à partir d’une hauteur intérieure de 1,6 m devront être dotées d’une fenêtre d’inspection (avec un diamètre intérieur de 150 mm minimum) et d’éclairage à l’intérieur.

Dans la sélection du ventilateur, en vue d’établir la valeur de perte de pression du filtre au moment de la conception du débit d’air, celle-ci doit être égale à la moyenne entre les pertes initiales et finales des filtres propres et des filtres comblés de poussière, respectivement.

La perte de pression d’une section de filtre comblé de particules solides ne doit pas dépasser les valeurs du tableau 9. Les chutes de pression moins élevées peuvent également être spécifiées, le cas échéant.

Les filtres installés dans les caissons de traitement d’air employés pour l’occupation humaine doivent être testés et classés selon les dispositions de la Norme EN 779.

Chute de pression finale pour filtres

Classe de filtre

Chute de pression finale

G1 – G4

M5 – F7

F8 – F9

150 Pa

200 Pa

300Pa

Les renseignements suivants doivent être bien visibles (sur une étiquette) dans la section de filtre : classe de filtre, type de moyen filtrant, chute de pression finale. Lors des changements de filtre, l’utilisateur est tenu de vérifier et de mettre à jour ces informations.